Tapez votre recherche, puis appuyez sur entrée

Avoir et entretenir de beaux cheveux : l’hydratation

Pour avoir de beaux cheveux doux, lisses et brillants il y a un geste primordial à faire quotidiennement : hydrater.
 
J’ai souvent remarqué que les filles soucieuses de leurs cheveux avaient tendance à uniquement nourrir ses cheveux : erreur !
 
L’hydratation est indispensable à la bonne qualité de vos cheveux.
J’ai pu aussi très souvent lire qu’hydrater ses cheveux (et ongles) est inutile car le cheveu est mort.
 
Un cheveu, ça s’hydrate, même mort.
Vous nourrissez bien votre parquet avec de l’huile ou de la cire, pourtant, le bois est mort. Pour les cheveux (et ongles), c’est pareil. Ce n’est pas car les longueurs sont des matières « mortes » qu’elles n’absorbent pas. Il suffit de laisser votre tignasse en friche pour vite vous apercevoir que le manque de soin à un effet néfaste sur votre chevelure.
 
J’estime que mes cheveux sont comme ma peau, j’hydrate bien ma peau tous les jours, alors je fais de même avec mes cheveux. Et je peux vous dire qu’ils se portent 10 fois mieux depuis que j’applique cette règle.
 
Vous pouvez hydrater vos cheveux avec une multitude de produits :
 
– Aloe vera en gel ou en poudre
– Miel
– Silicone végétal (carraghénane)
– Squalane végétale
– Inuline
– Crème fraîche
– Lait de noix de coco
– Poudre de guimauve
 
Je vais vous livrer ma recette home made pour mon spray hydratant :
 
IMG_1049
 
– Eau minérale
– Eau florale de rose
– Aloe vera en gel
– Aloe vera en poudre (diluée au préalable avec de l’eau)
– Silicone végétal
– Squalane végétale
– Phytoliss
– Inuline
 
Ce cocktail est parfait pour mes cheveux, exclusivement hydratant et ne regraissant pas du tout les cheveux. Je l’adore ! Le résultat est bien meilleur avec ce spray fait maison plutôt que des sprays achetés dans le commerce.
 
Bien évidemment, je fais aussi des masques et des hennés afin d’apporter ce qu’il y a de mieux à ma chevelure, mais ce spray adoucie mes cheveux visiblement.
 
Et vous ? Qu’utiliser vous pour hydrater votre crinière ?
 
 
 
 

Couvrir ses cheveux blancs avec des colorations naturelles et le henné

J’ai constaté que les billets qui sont les plus lus concernent les soins cheveux, je crois que l’on est toutes à la recherche de la chevelure parfaite et beaucoup commencent à vouloir se tourner vers des composants naturels.

 

Ce billet sera consacré à la coloration végétale pour teindre ses cheveux en brun foncé/noir pour une personne qui a beaucoup de cheveux blancs.

 

Ma mère a beaucoup de cheveux blancs aujourd’hui (je dirais 60-70%), dès ses premiers cheveux blancs elle teignait donc ses cheveux avec des colorations chimiques, elle a le cuir chevelu sensible et ça lui causait quelques démangeaisons, et la couleur ne tenait pas énormément. Au début cela n’était pas vraiment visible mais plus la quantité de cheveux blancs augmentait, moins la coloration faisait effet.

 

Quand je suis passée au henné pour mes cheveux ma mère a voulu faire de même. Le résultat désiré était un brun foncé à noir, sa couleur d’origine.

Elle a fait quelques recherches pour obtenir la couleur voulue mais sur beaucoup de site elle a pu lire qu’il fallait ajouter du henné dans le deuxième temps pour que cela tienne, et erreur ! Elle se retrouvait avec un cuivré, pas pétant mais des reflets vraiment TRES roux. Pas de brun foncé à l’horizon.

 

Je vais donc vous expliquer ce que moi j’ai fait sur elle pour obtenir cette couleur sans chimique (je n’ai pas fait de photo avant, hélas !) :

 
IMG_0749
 

Pour ne plus avoir de cheveux blancs il faut procéder à une coloration en deux temps.

 
Premier temps posé 40mn :
– Henné d’Egypte
– Glycérine végétale
– Eau chaude
 

Le but de ce premier henné et de colorer tous les cheveux blancs en roux. Ne prenez surtout pas peur en voyant votre chevelure rousse, ce procédé est une étape obligatoire pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Si vous ne réalisez pas le premier temps, vous risquez de vous retrouver avec des cheveux bleutés à la place de blancs.

 
Deuxième temps posé 2h30 :
– Indigo (noirçit)
– Amla (fonce)
– Katam (donne du brun)
– Sidr (fixe l’indigo, apaise les maladies du cuir chevelu)
– Glycérine végétale (hydrate)
– Miel (hydrate)
– HE Bay Saint Thomas (stimule la pousse)
– Squalane (nourrit)
– Phytoliss (hydrate et lisse)
– Après shampoing
– Eau chaude
 
Ici l’indigo représentait plus de 50%.
 

Comme vous pouvez le constater, avec cette recette les cheveux de ma mère ont bien foncé. Ses cheveux blancs sont couverts et il n’y a plus de roux. La couleur qu’elle a obtenu n’est pas noire, il y a des reflets marronés. Pour avoir un noir vraiment noir, je pense qu’il faudrait éliminer le katam, mais n’ayant pas essayé je ne peux pas vous dire.

 

Une fois la coloration faite, je vous conseille, lors de votre prochain shampoing de le réaliser au Sidr ce qui va permettre de fixer l’indigo. Les autres shampooings pourront être faits avec votre shampooing habituel.

 
 
Rejoignez ma page facebook !
 
 
 

Avoir et entretenir de beaux cheveux : L’aloé vera, le miracle de la nature

L’aloé vera, cette plante qui soigne tous les maux. 
 
Il existe une multitude de marque vendant de l’aloé vera, ou des cosmétiques contenant cet élixir. Malheureusement, il faut souvent jeter un oeil aux compositions pour se rendre compte que le produit contient des cochonneries, ou alors que la dose d’aloé vera est faible.
 
L’aloé vera peut se vanter d’être une plante multi-fonction:
– Apaise les brûlures, les coups de soleil, les inflammations
– Hydrate la peau et les cheveux
– Stimulerait la production de collagène et par conséquent lutterait contre le vieillissement
– Accélère la cicatrisation
– Aiderait à guérir diverses affections de la peau comme le psoriasis
– Lutte contre la constipation, prise en interne
 
J’ai utilisé l’aloé vera sous deux formes : 
– En comprimés afin de lutter contre la constipation.
Et effectivement, cela fonctionne. Je ne saurais plus vous dire sur quel site j’avais commandé ces comprimés, c’était il y a de nombreuses années.
 
– En externe, pour ma peau et mes cheveux.
Je l’ai utilisée pour aider à faire cicatriser un de mes tatouages, j’y ajoutais un peu d’huile de noix de coco pour sceller l’hydratation, et voilà ! La cicatrisation m’a parue plus rapide que pour mon premier. Niveau couleur de l’encre, je ne vois aucune différence avec mon premier tatouage que j’ai hydraté avec une crème vendue par le salon.
 

Continuer la lecture « Avoir et entretenir de beaux cheveux : L’aloé vera, le miracle de la nature »

Fluide réparateur cheveux – Lavera

J’ai acheté il y a de ça 1 mois un fluide hydratant à la rose de la marque Lavera, que j’ai trouvé dans une Biocoop, comme j’apprécie cette marque je me suis ruée sur ce soin étant donné mes cheveux réclamant désespérément de l’hydratation.
lavera-fluide-de-soin-reparateur-pointes-hair-pro-30-ml-37011-2181-11073-1-productbig

Fluide réparateur – Lavera 5,49€

Je n’ai pas du tout apprécié ce produit soit disant hydratant. Je n’ai pas aimé l’effet sur les cheveux que je trouvais au contraire plus asséchés qu’avant d’en mettre, et si j’en mettais de trop il avait tendance à cartonner le cheveu.
L’odeur n’était pas désagréable, sentait la rose mais une odeur assez prononcée d’alcool prenait le dessus, et pour cause, l’alcool arrive en deuxième position sur la liste.
Et de plus, ce produit ne m’a pas duré longtemps du tout, et je n’en mettais pas tous les jours ! Ce n’est pas plus mal puisque je ne l’ai pas aimé, il a finit sa vie dans mes préparations de hennés.
Malgré une compo pas mal, avec de l’aloé vera, de l’huile de macadamia, d’amande douce, de tournesol, ce fluide ne reviendra malheureusement pas dans ma salle de bain.
J’aime bien la marque Lavera que je trouve accessible, idéale pour les petits budgets (comme le mien ces derniers temps), avec une bonne efficacité, mais celui-ci ne m’aura définitivement pas convaincue !
Et vous, aimez-vous Lavera ? Quelle est votre marque naturelle petit budget favorite ?
Rejoignez ma page Facebook !

Huile 5 huiles rare et Précieuses – Kos

Il y a quelques temps j’avais eu dans une Boite à Beauté un sérum aux 5 huiles de chez Kos en format 30 ml. L’ayant quasiment terminé je peux désormais vous en parler.
IMG_0272

 

Cette huile est une petite bombe !
Les cheveux sont plus doux après application et je trouve que cette huile pénètre bien la fibre capillaire. Les cheveux sont immédiatement plus doux et soyeux. Et l’odeur est vraiment à tomber, et reste quelques temps sur les cheveux.
J’applique un hydratant de type aloé vera ou silicone végétal et ensuite je mets cette huile qui scelle l’hydratation du cheveu.Je suis toujours à la recherche du top du top en ce qui concerne les soins des cheveux, j’aime les découvertes. J’ai longtemps utilisé l’huile prodigieuse de chez Nuxe, cette huile l’a détrônée à plates coutures !

Mes huiles capillaires prêtes à l’emploi préférées sont celle-ci et l’huile Denovo.

Et vous ? Quel est votre indispensable capillaire ? Votre petit préféré ?


Retrouvez-moi dit Facebook 😉

Le henné et les proches

Depuis mon passage au henné, j’ai pu convertir trois personnes dans mon entourage : uneamie, ma mère et ma soeur. Elles recherchent toutes les 3 une couleur différente et l’ont presque toute atteinte. Afin de vous rassurer  sur la transition chimique/naturel et de la facilité de réaliser ses colorations naturelles, j’ai demandé à mes proches de répondre à quelques questions :

Commençons par mon amie Justine, à la recherche du roux flamboyant :

– Pourquoi être passée au henné ? Pour le soin ou l’effet colorant ?

Parce que marre du chimique, de l’argent que ça coûte et des pointes abîmées ! Principalement pour l’effet colorant.
 
– Que faisais-tu comme coloration chimique ? Était tu satisfaite ?
Au départ, je faisais des colorations chimiques chez le coiffeur. Mes cheveux sont passés à peu près par toutes les couleurs ( selon l’âge) Haha, des mèches blondes au noir corbeau, violine, rouge, chocolat, caramel, ensuite j’ai stoppé toute coloration pendant un bon bout de temps et là il y a 2 ans j’ai repris la coloration chimique car mes cheveux étaient tristes. A l’époque j’étais satisfaite car je n’y connaissais rien sauf que mes cheveux prenaient cher à chaque fois !
 
– Quelle est ta recette en général ?
Henné d’Egypte, henné blond et de temps en temps quand mes cheveux sont secs, je rajoute de l’huile d’olive et une huile essentielle pour donner une autre odeur !  Et parfois un brin de folie je mets ce que j’ai sous la main type paprika.
 
– Quels sont les avantages pour toi ?
 J’adore l’odeur, ça me permet et m’oblige de prendre du temps pour moi. C’est très économique et le résultat n’est jamais le même selon le temps de pause, j’aime bien les surprises.
 
– Quels sont les inconvénients ?
 C’est long et j’aimerais que ça colore plus mes racines, peut-être parce que je n’ai jamais laisser poser mon henné une nuit j’essaierais prochainement.
 
– Quelque chose à ajouter ?
 Merci moule de m’avoir fait découvrir le henné !
Mais je t’en prie ma Moule !
 
Ensuite, ma soeurette, qui voulait foncer son châtain clair et éradiquer d’anciennes mèches blondes :
IMG_1596– Pourquoi être passée au henné ? Pour le soin ou l’effet colorant ?
Pour le naturel, la compo car c’est toi qui l’a fait, pas de saloperies, le coût, le soin et l’effet colorant.
 
– Que faisais-tu comme coloration chimique ? Était tu satisfaite ?  
Colo chimique et ou mèches (Déco). Oui satisfaite pour les mèches blondes, sauf le prix chez le coiffeur.
Pour les couleurs sur le coup oui, sur le temps non, cheveux qui dégorgent trop vite, donc à refaire.
 
– Quelle est ta recette en général ?
Henné, neem, kachur, amla, HE ylang ylang, HE pamplemousse, bicarbonate de soude et dernièrement décoction de camomille.
 
– Quels sont les avantages pour toi ?  
Le coût, ne plus aller chez le coiffeur sauf pour les coupes, le soin et le naturel. Et de faire des tambouilles c’est marrant, enfin ça m’amuse quoi!
 
– Quels sont les inconvénients ?  
Le seul, mais bon c’est pas la mort non plus, c’est la durée de la pose, c’est pas super agréable de rester plusieurs heures la tête dans le cello.
 
– Quelque chose à ajouter ? 
Merci à ma soeurette de m’avoir fait découvrir le henné.
 Hihi je t’en prie  <3
 
Et enfin ma mère, qui cherche à camoufler ses cheveux blancs et à avoir une couleur dans les tons foncés : 
IMG_1526

 – Pourquoi être passée au henné ? Pour le soin ou l’effet colorant ?
Je suis passée au henné car je ne voulais plus de chimique. Je voulais essayer le pouvoir colorant.

– Que faisais-tu comme coloration chimique ? Était tu satisfaite ?
Ma colo chimique était l’oréal majirel couleur brun mais je n’étais pas satisfaite : beaucoup de cheveux blancs ne prenaient pas et mes cheveux sont devenus très très secs.

– Quelle est ta recette en général ?
Henné du Maroc 1/4, chocolat amer 3/4, 1 yaourt, du miel , du sidr tout ça délayé avec décoction de romarin.

– Quels sont les avantages pour toi ?
C’est agréable de faire son produit, c’est naturel, on met ce que l’on veut et mes cheveux sont plus beaux, les cheveux blancs bien couverts.

– Quels sont les inconvénients ?
Les inconvénients sont le temps de pause (une nuit) car j’en mets partout, les démangeaisons et trouver la bonne couleur mais je vais y arriver !

Edit : Concernant ma maman, afin d’obtenir une couleur plus foncée que sur la photo, nous sommes parties sur un deux temps : henné d’Egypte en premier temps, deuxième temps avec indigo, amla, katam, retrouvez les résultats ici et ici.

Et moi, qui suis sur du rouge/pourpre assez foncé sachant que je ne recherche aucune couleur en particulier.

Merci beaucoup à Justine, Anne et ma maman d’avoir pris du temps pour répondre à ces questions <3

 
 
 

Avoir et entretenir de beaux cheveux – Mon Spray Hydratant

J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes et que vous avez été gâtés par vos proches Papa Noël.

Je reviens vers vous pour vous présenter mon spray hydratant quotidien, réalisé par mes petites mimines. C’est devenu un de mes soins indispensable, je l’avais même embarqué avec moi pour nos vacances à Tenerife !
C’est un spray qui vous servira été comme hiver.
Attention l’hiver à ne pas en appliquer juste avant de sortir, vos cheveux seront humides et risquent de geler !
– 7 cuillères à café de silicone végétal
– 5 cuillères à café d’aloé vera
– 5 cuillères à café de glycérine végétale
– 3 cuillères à café de protéines de soie
– Un soupçon d’huile au choix (dans mon flacon il y a  1mm à peine)
– Vous pouvez mettre de l’eau de fleur d’oranger ou autre
– Complétez par de l’eau minérale ou de source
Vous pouvez rajouter des ingrédients, en enlever ou augmenter les doses.
J’avais mis plus d’huile de sésame en été car partant à Tenerife je voulais protéger mes cheveux du soleil, de l’eau et son chlore et/ou du sel.
J’en applique matin et soir afin de garder mes cheveux souples et hydratés. J’ai remarqué une amélioration sur mes cheveux, moins de frisottis et beaucoup moins secs et donc plus souples.
Vous pouvez utiliser ce spray pour éviter l’électricité statique lorsque vous vous brossez les cheveux avec une brosse en poil de sanglier.

Avoir et entretenir de beaux cheveux – Le henné, les poudres tinctoriales et ayurvédiques

Avant de commencer ce billet j’aimerais vous remercier pour tout ces gentils mots. Les articles concernant les cheveux connaissent un franc succès et j’en suis ravie ! Je partage avec vous ce qui fonctionne sur moi, mes petits secrets car j’aurais bien aimé connaître tout ça avant pour éviter toute cette galère capillaire ! Merci du fond du coeur.
 
Aujourd’hui je viens vous parler du henné et de ses copines les poudres. Cet article fut très attendu, le voilà ! J’espère que vous aimez la lecture…
 
Le henné, késako ?
Le henné provient d’un arbuste appelé Lawsonia dont les feuilles sont récupérées et séchées pour en faire de la poudre. Selon la région où pousse cet arbuste, le pouvoir colorant sera différent.
 
La couleur de vos cheveux joue un rôle clé aussi. Une brune n’aura que des reflets ou une couleur personnalisée grâce à la couleur de base tandis qu’une chevelure blonde ou blanche se verra obtenir un roux pétant si elle ne mélange son henné avec un autre colorant.
 
IMG_0575

J’ai une préférence pour le henné Tazarine -qui vient de Tazarine- car il rougît les cheveux pour de nombreux cas !

 
Le henné de Yemen donnerait des reflets rouges pour la majorité des chevelures, pour mon cas il m’a donné des reflets cuivrés. Sur la photo de droite, les reflets de mon premier henné qui était un henné du Yemen.
 
Le henné d’Egypte est le henné qui offre le roux le plus pétant je trouve.Le Rajasthan a un rendu marron/acajou.
 
Le henné du Maroc donne une couleur auburn.
 
Et pour les personnes n’ayant pas envie de colorer, il y a le henné neutre. Il ne provient pas de la plante Lawsonia mais de la plante Cassia, l’effet est le même hormis le pouvoir colorant.Le henné blond est une mélange de henné neutre et d’autres plantes afin d’offrir de beaux reflets dorés. Peut s’utiliser sur des blondes comme des rousses ou des brunes afin d’obtenir d’autres reflets. Le henné a la réputation d’assécher les cheveux, ce n’est pas faux et c’est pour cette raison que l’on rajoute au moins un ingrédient hydratant et/ou nourrissant, qui va contrer cet effet.
 
Pourquoi l’utiliser ?
Parce que cette plante est une révolution inter planétaire pardi !
Le henné a un excellent pouvoir colorant et couvre très bien les cheveux blancs. Mais ce n’est pas tout !
Le poids du henné confère un pouvoir lissant au fur et à mesure des applications. Moi qui ait des boucles mousseuses je dis : Hourra ! Apparemment selon les hennés le pouvoir lissant est plus ou moins accentué.
Le henné gaine et épaissit les cheveux ce qui protège efficacement. Malgré le côté gainant du henné, vos cheveux absorberont quand même les soins externes ce qui n’est pas le cas du silicone chimique qui imperméabilise le cheveu.
Ah et ça ne coûte pas cher !
Les poudres tinctoriales
Quand Manon parle une langue totalement étrangère… Vous inquiétez pas, ça m’a fait le même effet au début.
 
Les poudres tinctoriales sont des poudres colorantes que l’on associe (ou pas) au henné afin d’obtenir une couleur plus personnalisée. Peut être utilisées en infusion seule.
 
Hibiscus : L’hibiscus colore les cheveux en rouge ou rose
Orcanette : L’orcanette donne des reflets pourpre aux cheveux, sur les miens j’ai aussi remarqué que ça les avaient foncés. Ca ne me dérange pas plus que ça même si je préfère l’hibiscus car le rouge est plus flashy.
Paprika : Permet d’obtenir des reflets roux plus prononcés. Indigo : L’indigo permet de foncer radicalement une couleur. Quasiment indispensable lorsque l’on colore pour couvrir des cheveux blancs. Ne pas mélanger avec un produit acide (hibiscus, citron, vinaigre…) Katam : Donne des reflets rouges à marrons selon la couleur de base. Cacao amer : Offre de légères nuances marrons.Il existe tout un tas d’autres poudres mais ici je vous ai cité celles que j’ai pu tester. En cliquant sur les liens vous atterrirez sur la boutique où je commande, vous pouvez découvrir les différentes poudres selon le résultat que vous recherchez.
 
Les poudres ayurvédiques
L’ayurveda est une médecine traditionnelle utilisée en Inde. Selon votre Dosha, une poudre ayurvédique vous sera bénéfique tandis qu’une autre sera néfaste car elle ne serait pas en accord avec votre Dosha. Toute personne aurait son ou ses propre(s) Dosha(s) :
– Vata qui représente le vent, l’esprit et l’air.
– Pitta qui représente le feu et la bile
– Kapha qui réprésente l’eau, la terre et le mucus.
 
Ceci est une parenthèse qui est intéressante je trouve, si cela vous intéresse je vous laisse faire vos propres recherches 😉
Kapoor Kachli : La poudre de Kapoor Kachli est réputée pour épaissir et favoriser la pousse des cheveux. J’aime beaucoup son odeur mais qui pourrait gêner à certains car très prononcée. Neem : La poudre de Neem soignerait les dermatites, l’eczéma, le psoriasis est diverses maladies de peau. Elle serait aussi efficace afin d’éradiquer les poux. Amla : L’amla est réputé pour renforcer les cheveux, les faire briller. Attention : elle fonce les cheveux au fil des utilisations ! Les poudres lavantes Sidr : Utilisée afin de laver les cheveux, très conseillée pour les cuirs chevelus sensibles et abîmés. Il faut apprendre à la dompter comme agent lavant. Permet de fixer l’indigo et le katam lors des hennés. Le Shikakaï est aussi répandu comme poudre lavante efficace mais je ne l’ai jamais essayée.Il existe vraiment un grand panel de poudres, ici je vous ai donné qu’un échantillon car sinon je vais m’éterniser. A vous de partir à la découverte, mais je vous préviens : vous risquez de devenir accro ! Un exemple de mélange pour un henné : – Henné Tazarine – 4 cuillères à soupe* – Orcanette – 1 grosse cuillère à soupe – Aloé vera – 1 à 3 cuillères à soupe – Glycérine végétale – 1 grosse cuillère à soupe – Miel – 1 cuillère à soupe – Protéines de soie – Toute petite cuillère à café – Huile ricin – 1 cuillère à café – HE Bay St Thomas – 5 gouttes – Ajoutez de l’eau tiède jusqu’à l’obtention d’une pâte brillante, ni trop épaisse et ni trop fluide                                                                *j’utilise une cuillère à soupe chinoise, assez profonde Vous pouvez mettre presque tout est n’importe quoi dans votre mélange, laissez libre court à votre imagination ! Vous pouvez mettre moins d’ingrédients, plus… qu’importe ! Je fais mon henné environ une semaine sur deux. Vous pouvez le faire toutes les semaines ou tous les trois mois, ça dépend de ce que vous recherchez : l’effet soin ou juste colorant. Je vais vous mettre un montage du premier henné de ma maman, avec une pause d’à peu près 3h en tout. Aujourd’hui elle en est au moins à son cinquième henné. Je ferais des photos dès que possible.

PhotoGrid_1374313789362

Pour une première je trouve le résultat vraiment satisfaisant. On peut constater une belle amélioration de sa chevelure entre la deuxième et troisième photo. Une petite coupe de pointes pour égaliser et le tour et joué ! Pour couvrir les cheveux blancs il faut procéder en deux temps : Réaliser un henné type Egypte ou Rajasthan afin de colorer les cheveux blancs, sur la première photo les racines rousses sont les cheveux blancs. Je l’ai fait poser 2h30. Ensuite on réaliser un second henné, et c’est celui-là qui donnera la couleur finale. Ici le deuxième temps est réalisé avec un mélange de henné, d’indigo et de crème fraîche. Je l’ai fait poser 1h, j’aurais dû faire la pause du premier moins longue et le deuxième plus long car c’est le deuxième qui détermine la couleur finale, mais bon, pour une première c’est convenable. Ma maman est convaincue et ne reviendra jamais sur des colorations chimiques qui n’ont jamais totalement couvert ses cheveux blancs. Le henné soigne ses cheveux fragilisés et couvre mieux ses cheveux blancs que les colorations chimiques qui pourtant était des Majirel provenant de boutiques spécialisées en coiffure. Ca vous intéresse des témoignages de mes proches sur leur transition au henné ? Ce serait trois témoignages : ma soeur (qui a une couleur châtain), ma mère (châtain cuivré) et une amie (rousse). Conseils : – Mettez de l’huile sur le pourtour de votre visage afin d’éviter que votre peau soit colorée. – Portez des gants si vous utilisez autre chose que du henné neutre. – N’utilisez pas de saladier et de cuillère métallique, privilégiez le bois, le plastique ou la céramique…

– Je vous conseille de laisser poser AU MOINS 2h30. Moi je dors avec afin de profiter au maximum des bienfaits. – Utilisez une charlotte ou du cellophane. J’utilise une charlotte en plastique et par dessus une charlotte en satin afin de bien dormir. – Méfiez-vous de ce que vous achetez, regardez bien la composition de votre henné, si il contient du Sodium Picramate, fuyez, ça zigouille les cheveux colorés (et naturels d’ailleurs).
Je vous ai envoyé vers le site Henné et Soins d’Ailleurs ainsi qu’Aroma-Zone car ce sont des sites où je commande et dont j’ai entièrement confiance quant la composition des produits.

IMG_1326-1

 

 
 
 
 
J’espère que cet article vous aura été utile, n’hésitez pas si vous avez des questions, des conseils à donner ou votre avis…
 

Avoir et entretenir de beaux cheveux – Les actifs hydratants et nourrissants, les clés pour une jolie chevelure

Je vous retrouve aujourd’hui pour continuer sur la lancée concernant les soins pour obtenir et garder une belle chevelure sans produits chimiques.

Je n’utilise plus de produits chimiques sur mes cheveux et je suis convaincue que les produits chimiques sont réellement néfastes, et n’améliore en aucun cas les cheveux, tout ça n’est qu’un leurre ! Je prendrais un exemple sur le shampooing dans l’article qui sera dédié à ceux-ci.

Ps: Lorsqu’un lien est coloré, c’est qu’il est cliquable, vous atterrirez sur la boutique où je commande 😉
Les actifs hydratants :
La glycérine végétale :
IMG_0596
La glycérine végétale est émolliente et hydratante, idéale lors des soins home made, des hennés. Elle n’est pas chère, et peu de produit suffit.
Le miel :
On y pense pas assez souvent à mon goût. Le miel est un excellent hydratant pour le visage ET les cheveux.
J’utilise le miel lors des hennés, soins, pour mon spray hydratant et surtout lors de mes masques home made, juste après un brûlage de fourches le miel est juste PAR-FAIT.
Le silicone végétal :
IMG_0590

Le silicone végétal est lui aussi un bon hydratant. Il lisse aussi les cheveux en plus de les protéger efficacement.

Il est possible de réaliser soi-même le silicone végétal… A voir si j’essayerais.
La crème fraîche :
La crème fraîche est aussi hydratante. Personnellement je ne l’utilise pas beaucoup car elle a tendance à laisser un film gras.
Idéale pour les cheveux très secs.
L’aloé vera :
IMG_0589
L’aloé vera fait parti de mon hydratant favoris. Elle hydrate les cheveux, apaise les peaux échauffées. Nombreuses sont ses vertus.
Elle, c’est simple, je m’en sers pour TOUT. Je vous ferais un article sur l’aloé vera je pense.
Les protéines de soie :
IMG_0586
Les protéines de soie hydrate les cheveux. Peu de produit suffit, et en mettre en trop grande quantité aurait l’effet inverse de celui escompté.
Les protéines de soie peuvent être introduites dans vos shampooings, après-shampooings, masques, soins et hennés…
Il existe encore beaucoup d’actifs hydratants mais je vous parle de ceux que je connais pour le moment.
Sachez qu’en général les cheveux réclament de l’hydratation et moins de nutrition ! Je faisais l’erreur de les nourrir énormément et mes cheveux n’étaient plus beaux du tout, ils saturaient. En hydratant vos cheveux quotidiennement, vos cheveux ne satureront pas.
Les actifs nourrissants :
Les huiles :
Chaque huile a sa spécificité en plus de nourrir.
Il existe une multitude d’huiles bienfaisantes dont les propriétés sont bien différentes. A vous de savoir ce dont vous avez besoin.
L’huile de noisette par exemple, à pour bienfait de sébo-réguler le sébum, elle serait donc employée pour les cheveux gras.
L’huile de ricin favorise la pousse des cheveux et des poils (cils, sourcils)…
Le site Aroma-Zone est une mine d’or où vous trouverez forcément l’huile qui vous convient !J’aime aussi beaucoup l’huile prodigieuse de chez Nuxe qui est
un classique. Pratique car elle est composée de plusieurs huiles et a
donc des actifs différents.
Les beurres :
IMG_0599
Là aussi il existe un choix impressionnant de beurres avec chacun ses propriétés.
Ici, c’est du beurre de karité non raffiné, qui me sert aussi pour les bobos de mes cochons d’inde lorsqu’ils se sont mordu.
L’hiver est là, il se fait sentir. L’hydratation seule pour vos cheveux n’est plus suffisante lorsque vous sortez affrontez les chiffres négatifs. Lorsque vous hydratez vos cheveux, ajouter une touche de corps gras par dessus afin de sceller l’hydratation et d’éviter que vos cheveux gèlent !
Les autres produits :
Il y a une huile essentielle que j’apprécie beaucoup : l’huile essentielle de Bay St Thomas
IMG_1224
Cette huile essentielle favoriserait la pousse des cheveux grâce à son action tonifiante.
Il est conseillé de l’utiliser en réalisant des massages du cuir chevelu, il me semble qu’elle vaso dilatatrice, donc cette HE combinée à des massages activerait très bien la circulation sanguine, le sang est alors bien irrigué vers les racines.
J’incorpore quelques gouttes à mes hennés.
Dans le même genre j’ai du Maca Vital mais je ne l’utilise pas encore.
Les oeufs sont aussi bénéfiques pour une jolie chevelure, ceci n’est pas un mythe 😉
L’oeuf est riche en protéine  qui apporte force et brillance aux cheveux.
Ajoutez de temps en temps un oeuf à vos masques.
Tous les produits cités dans ce billet peuvent être mélangés ensemble afin de réaliser un masque efficace. Prochainement je rédigerais un billet sur un exemple de spray hydratant, fait maison et très simple à réaliser !
Cet article vous a aidé ?
Et vous, comment hydratez/nourrissez-vous vos cheveux ?