Je me fais des masques au henné de manière assez régulière, entre 1 et 4 fois par mois. Ce n’est pas parce que moi personnellement j’en fais souvent qu’il faut en faire souvent. Tout dépend de vous, d’une si vous en avez envie, et de deux, est-ce que vous en ressentez le besoin ?

 Les avantages du henné :
Colore (si Lawsonia Inermis), gaine, protège, fortifie, épaissi, lisse, rééquilibre vos cheveux.

Si vous ne désirez pas colorer vos cheveux mais tout de même bénéficier du soin d’un henné, dirigez vous vers le Cassia (henné neutre, à ne pas confondre avec naturel qui lui colore !)

Les inconvénients :
Assèche les cheveux, pour contrer cet effet indésirable utilisez des hydratants.

Je vous transmet ma petite recette que je réalise en ce moment : 
IMG_2523

Je réalise une infusion à l’aide ces trois produits : 

  • Hibiscus afin d’obtenir des nuances rouges
  • Fleurs de souci pour éclaircir
  • Fleurs de camomille pour éclaircir
  • Eau chaude

IMG_2524

Pendant que je fais infuser mon hibiscus et mes fleurs, je prépare un saladier et j’y met :

Henné de Gabes (Tunisie) : Henné naturel qui colore en roux/rouge
Kapoor kachli : Espèce de gingembre. Poudre ayurvédique qui sent délicieusement bon. Tonifiante, lissante, fortifiante. En ayurveda elle apaise vâta et kâpha, augmente pitta.
– Henné neutre : Ne colore pas, je t’utilise pour compléter ma préparation. A les mêmes propriétés que le henné naturel hormis la coloration.
– Aloé vera en poudre : A exactement la même action que le gel d’aloé vera. Hydrate, apaise, régénère.
– Spiruline : La spiruline est issue d’une algue très riche en acides aminés, protéines et vitamines, un élixir pour les cheveux et le visage ! Fortifiante, nutritive, adoucissante.
– Guimauve : La poudre de guimauve, adoucit, gaine et protège les cheveux.
– Bambou : Cette poudre est issue de la sève de bambou. Riche en silice elle est reminéralisante, fortifie et hydrate et rend les cheveux doux.

IMG_2527

Ensuite, j’y ajoute mes hydratants :
– Gel d’aloé vera : Je pense que je n’ai plus besoin de le présenter. J’adore l’aloé vera. Hydrate, apaise, lisse.
– Glycérine végétale : hydratante et adoucissante.
– Huile essentielle de Bay Saint Thomas : Lutte contre la chute des cheveux, stimule la pousse des cheveux, et sent trop bon !
– Maca Vital : Stimule la pousse, fortifie et lutte contre la chute des cheveux.
– Phytoliss : Comme son nom l’indique le phytoliss à une action lissante et gainante.
– Squalane végétale : Sensée protéger de la déshydratation et « réparer ». Aucune utilité pour ma part, contente de l’avoir terminé, cher pour son effet je trouve.
– Miel : Eclaircissant, hydratant, un excellent produit !
– Après shampoing Basis Sensitive de Lavera : Je l’utilise pour contrer l’effet asséchant du henné, ce n’est pas une étape obligatoire mais j’en mets quasiment systématiquement.

IMG_2520

Une fois tout cela préparé, je verse mon infusion avec mes poudres et actifs et je mélange. Je rajoute au besoin de l’eau chaude afin d’obtenir une pâte homogène, ni trop liquide, ni trop épaisse.

IMG_2530

Tada !

Je l’applique avec des gants, sur cheveux humides.
Je me positionne la tête dans la baignoire, je commence par appliquer la préparation sur mon cuir chevelu en massant afin de bien répartir. J’applique ensuite mèche-à-mèche ma mixture. J’applique ensuite le surplus un peu partout en insistant au niveau des longueurs et pointes.
J’emballe mes cheveux dans du cellophane et serrant bien pour éviter que ça coule.
Je laisse poser au minimum 2h30.
Je rince ensuite à l’eau claire, je shampouine très rapidement mon cuir chevelu sinon j’ai horreur de l’aspect de mes racines. Je sèche mes cheveux avec une serviette que j’utilise uniquement en post-henné pour éviter de tâcher les autres.
J’applique ensuite mon gel hydratant sur les longueurs et je scelle ensuite avec une pointe d’huile de coco ou de kukui.

IMG_2537Voici le résultat après ce henné, il n’y a pas de soleil malheureusement mais vous pouvez avoir tout de même une idée de la couleur

Au niveau du henné je choisis des hennés aux tons rouges et j’ajoute des poudres tinctoriales rouges et éclaircissante (blond). Mon but n’est pas forcément d’avoir un rouge vif, juste, j’aime avoir quelques reflets rougeâtres.