Mes sourcils, quelle histoire ! Je portais des lunettes quand j’étais petite, même à la récré. Résultat, deux fois je me suis retrouvée aux urgences car mes lunettes m’ont ouvert l’arcade sourcilière, et toujours la même, sinon c’est pas drôle.
J’ai donc deux cicatrices, une horizontale et une verticale sur le sourcil droit.
Ca a été un grand complexe car mon sourcil est donc coupé en… 4. J’ai depuis presque toujours le droit à la super remarque « tu t’es ratée en t’épilant ! ».
J’ai donc essayé tout plein de façon d’épiler mes sourcils afin de camoufler au mieux mes cicatrices, jusqu’à épiler à mort afin d’avoir qu’un fin sourcil. Comme ça on ne voyait pas qu’il y avait un trou (d’ailleurs il y a des photos sur ce blog). Mais j’aimais pas du tout mes sourcils.
Maquiller mes sourcils m’était jamais venu à l’idée car pour moi, maquillage des sourcils = pas naturel. Et je me suis bien trompée.
J’utilise deux méthodes, le maquillage au fard et le maquillage au crayon.
Aujourd’hui je vais vous parler du maquillage au fard.

Ce kit est composé de deux fards afin de pouvoir moduler la teinte désirée, d’un mini pinceau avec un embout biseauté et un embout goupillon, une mini pince à épiler.

La pince à épiler est nulle.

Le pinceau peut dépanner. J’utilise les mêmes instruments en format normal.

Avant :

Après :

J’ai découvert une forme de sourcil qui m’était totalement inconnue, je ne fait que suivre les courbes et j’adore le résultat ! Sur la deuxième photo le sourcil de gauche paraît plus épais, je pense que j’ai effectivement un sourcil plus épais d’un côté… Bref, je suis pas super symétrique comme fille !

J’ai acheté ce kit sur Ebay à 8 euros.