Pour coiffer mes cheveux j’utilise deux outils : une brosse et un peigne. Assez banal en soit.
IMG_1349
Ma brosse est très vieille, elle doit avoir une dizaine d’année et pourtant elle se porte très bien ! Même après être passée entre les dents de Noisette, la chienne chez mes parents. Je la lave à chaque fois que je me lave les cheveux ou lorsque je fais un shampoing sec.
C’est une brosse en poil de sanglier achetée à la boutique du coiffeur. J’aimerais bien une Mason Pearson mais on me souffle dans l’oreille que ce n’est pas raisonnable…
Elle démêle les cheveux en douceur, n’arrache pas les cheveux et ne fait pas mal. Ce n’est pas ce que j’utilise principalement, je préfère mon peigne mais cette brosse est très utile lorsque je veux retirer le talc sur mes cheveux lors de mes shampoings secs, par exemple.Pour l’entretien, je la lave avec du savon de Marseille une fois par semaine et je la fait sécher poils vers le bas.

Il est possible d’en trouver des similaires un peu partout et pour un coût peu élevé.
Evitez les brosses métalliques !
IMG_1346
Mon peigne adoré, que j’utilise quotidiennement. Je l’ai depuis environ un an.
Il est surdimensionné, chose qui ne se voit pas sur le site. C’est de la marque Kost Kamm.
Il est très pratique, doux avec les cheveux et n’a pas d’échardes.
Il n’avait apprécié un nettoyage au savon, le bois était devenu rêche.
Je lui ai fait prendre un bain d’huile d’olive durant quelques heures,  l’ai ensuite séché avec du sopalin, il a retrouvé son aspect d’origine.
Vous pouvez utiliser un peigne en corne, composé de kératine et se rapprochant le plus de la structure du cheveu. Il vieillit incroyablement bien à condition d’en prendre soin en le huilant, et à ne pas le laisser mouillé. Je n’en possède pas et je suis satisfaite de mon peigne en bois, acceptable pour les vegans.
Petit conseil + : Si vous avez les cheveux vraiment emmêlés n’hésiter pas à mettre un soupçon d’huile sèche sur le noeud, ça aidera à démêler en douceur, tout en nourrissant ! Evitez l’eau, ça risque d’étendre les cheveux et de les casser.Durant la nuit, j’attache toujours mes cheveux afin d’éviter les frottements. J’alterne la façon de les attacher : pinces crocodile, pinces à chignon ou élastiques.
De même, lorsque mes cheveux font grise mine, je les attaches en chignon avec mes pinces chignon durant quelques jours, ils retrouvent douceur. En ayant remarqué cela, j’essaie d’attacher mes cheveux lorsque je reste seule chez moi afin de les protéger des frottements inutiles.

 Et vous, avec quoi vous coiffez-vous ?